Optique lycée




Stage : « Développer les compétences de la 5e à la Terminale » Session 2014-2015

Documents produits pendant le stage, les 06 et 07 novembre 2014 à Lisieux par Yohan Noël.
Thème : Différencier ses activités
☐ Lycée (1S)

Remarque : ces documents n’ont pas été soumis à l’expérimentation en classe.

Les défauts de l’œil

Dans la suite du document, ce symbole signifie « Appeler le professeur »

Lucille se plaint depuis plusieurs semaines de troubles de la vision. Ses parents ont pris rendez-vous dans votre cabinet d’ophtalmologie.

But des manipulations :

  • Identifier le défaut de vision dont souffre Lucille
  • Proposer une solution pour corriger sa vision

niveau 1

Travail à réaliser
Suite à votre examen vous devez expliquer à Lucille et à ses parents quel est le défaut de ses yeux et par quel moyen vous pourrez le corriger.
Vous avez sur le bureau une maquette représentant l’œil de Lucille. (Attention ! L’écran représente la rétine de Lucille et ne peut donc être déplacé pour corriger sa vision)

œil de Lucille Montage sur votre bureau

Observation de l’image vue par Lucille
Allumez la source lumineuse représentant la lettre observée par Lucille.
Comment Lucille voit-elle la lettre ?


A l’aide d’une feuille de papier, essayez de trouver à quel endroit se forme nettement l’image de la lettre.
En déduire si le cristallin est trop convergent ou trop divergent.


A votre avis, quel type de lentille faut-il ajouter devant les yeux de Lucille afin qu’elle voit correctement ?


Appel n°1

Parmi les lentilles à votre disposition, trouvez celle qui permet de corriger la vision de Lucille et notez sa vergence.


Appel n°2

A l’aide des documents en annexe, vous réaliserez ci-dessous une ordonnance comprenant votre diagnostic (nom et explication du défaut de vision) et la solution pour corriger la vue. Vous pourrez être amené à présenter vos conclusions à la classe.

niveau 2

Travail à réaliser
Suite à votre examen vous devez expliquer à Lucille et à ses parents quel est le défaut de ses yeux et par quel moyen vous pourrez le corriger.
Vous avez sur le bureau une maquette représentant l’œil de Lucille. (Attention ! L’écran représente la rétine de Lucille et ne peut donc être déplacé pour corriger sa vision)

œil de Lucille Montage sur votre bureau

Observation de l’image vue par Lucille
Allumez la source lumineuse représentant la lettre observée par Lucille.
Comment Lucille voit-elle la lettre ?


A l’aide d’une feuille de papier, essayez de trouver à quel endroit se forme nettement l’image de la lettre.
En déduire si le cristallin est trop convergent ou trop divergent.


A votre avis, quel type de lentille faut-il ajouter devant les yeux de Lucille afin qu’elle voit correctement ?


Appel n°1

A l’aide de la relation de conjugaison, déterminez quelle devrait être la vergence du cristallin de Lucille. {1\over \overline{OA'} -{1\over \overline{OA} ={1\over f'}




A l’aide de la relation d’addition des vergences, déterminez la vergence de la lentille qui permet d’améliorer la vision de Lucille. Ctotal=C1+C2
Appel n°2

Vérifiez expérimentalement si la vergence trouvée par le calcul permet bien de corriger la vision.
A l’aide des documents en annexe, vous réaliserez ci-dessous une ordonnance comprenant votre diagnostic (nom et explication du défaut de vision) et la solution pour corriger la vue. Vous pourrez être amené à présenter vos conclusions à la classe.

Annexes

Mécanisme de l’hypermétropie
L’hypermétropie est le plus souvent due à un œil trop court. Dans l’hypermétropie, l’image d’un objet éloigné se forme donc en arrière de la rétine. L’hypermétropie est l’opposé de la myopie. L’hypermétrope a des difficultés pour voir de près et pour lire, il voit généralement assez bien de loin. Contrairement au myope qui n’est gêné que pour voir de loin.

Myopie

La myopie (mot d’origine grecque. (μνωπια=muôpia = « à courte vue » ) est un trouble de la vision où la personne voit flou au loin.
Il existe différentes myopie (conduisant à la même gêne) :
• Myopies axiles (les plus fréquentes) : en ce cas, l’œil est trop long, la focalisation de rayons provenant de l’infini se fait avant la rétine.
• Myopies d’indice (de puissance), en ce cas le cristallin est trop bombé, donc trop convergent et les rayons se focalisent également avant la rétine.
L’image d’un point n’est plus un point mais une tâche sur la rétine, la perception d’un objet éloigné est floue. Plus l’objet est éloigné, plus celui-ci est flou (pondéré par la valeur de la myopie).