Ions, dilution, dissolution




Stage : "Développer les compétences de la 5ème à la Terminale" Session 2014-2015

Documents produits pendant le stage, les 06 et 07 novembre 2014 à lers

Compétence travaillée : COMMUNIQUER

☐ Fiche comparative Collège / Lycée

☐ Activité Collège (Niveau 3ème)

☐ Activité Lycée (Niveau 2nde)

Remarque : ces documents n’ont pas été soumis à l’expérimentation en classe.
Scénario
Thème ou notion étudié(e) : Les tests d’identification des ions, dissolution et dilution
Collège Lycée
Niveau : Troisième Seconde
Support Etude de documents Etude de documents/ Fiche méthode dilution
Vocabulaire Ion, précipité, réactif Soluté solvant
Techniques expérimentales Test d’identification Dilution, échelle de teinte
Scénario de séance
Préciser les interactions(Quand ? Avec qui ?
Où ?Posture de l’enseignant…)
Démarche d’investigation
Fin de séquence sur les ions – connaissent les tests
En groupe de 3 élèves
Tubes à essai – les deux solutions en flacons – les réactifs – lunettes – blouses – gants
Le professeur vérifie que les règles de sécurité sont respectées
Démarche d’investigation
Distribution de la situation problème.
Matériel disponible : solution inconnue et bouillie bordelaise+Verrerie
Elèves proposent 1 protocole à l’oral au professeur.
Ils le réalisent
Restitution élève
Support (audacity, dictaphone…)
Vidéo d’un rapporteur Compte rendu et coup de téléphone
audacity : répondeur ou échange. Un par groupe. Donnant le résultat et la démarche suivie.
Évaluation / critères de réussite pour la compétence « communiquer à l’oral » Réponse à la consigne avec clarté
Expériences expliquées (réalisations, observations, conclusion)
Références également aux documents
Clarté de l’expression
vocabulaire adéquat (solution, concentration, couleur)
Synthèse  : (points communs, différences, …….)

  • Points communs :
    • documents identiques
  • Différences :
    • la situation de 3ème nécessite d’identifier les ions présents dans les solutions afin de leur donner un nom
    • la situation de 2nde nécessite de réaliser une échelle de teinte afin de déterminer la concentration de la solution inconnue

Le jardinier n’a pas la pêche !!!

Nicolas le jardinier a un problème, il cultive des pêches qu’il vend au marché, mais malheureusement plusieurs de ces pêchers sont malades. Il se forme de grosses cloques sur leurs feuilles.

Il dispose de deux flacons contenant les solutions préparées à partir des deux produits ci-dessous :

Le séquestrène permet de prévenir et corriger des carences en fer sur toutes cultures. Le séquestrène est un chélate de fer de l’acide EDDHA, contenant 6% de fer métallique bivalent.

Fongicide cuprique contre les mildious de la vigne, des pommes de terre, légumes et contre les maladies des arbres fruitiers.
  • Fongicide minéral préventif.
  • Sans colorant bleu : réduit de 90% la coloration.
    Utilisation
    Non colorée, elle permet la protection des treilles et arbres fruitiers cultivés contre un mur. Traiter pendant le repos de la végétation. 2 à 3 traitements offrent une protection préventive très appréciable pendant la saison suivante.
    Délai d’emploi avant récolte :
    5 jours pour toutes les cultures sauf pour la vigne (21 jours)
    Doses d’application
CulturesDoses
Vigne et arbres fruitiers 62 à 125 g pour 5 L d’eau
Cultures légumières 31 à 125 g pour 5 L d’eau
Cloque du pêcher 125 g pour 5 L d’eau

Consignes :

Grâce aux documents ci-dessus et à une ou plusieurs expériences, trouvez quel flacon doit utiliser Nicolas pour soigner ses pêchers.

Avant d’enregistrer votre vidéo, vous devez rédiger un compte-rendu expliquant votre démarche avec des phrases et des schémas.

Dans la vidéo, à l’aide de votre compte rendu, expliquez à Nicolas le jardinier, quel flacon doit-il utiliser pour soigner ses pêchers et surtout pourquoi !





Les pêchers de Nicolas … le jardinier

Nicolas le jardinier a retrouvé dans son abri de jardin un flacon de bouillie bordelaise et vous venez de la recevoir. Il veut savoir au plus vite s’il peut l’utiliser sur ses pêchers ou s’il pourra l’utiliser pour d’autres cultures. Nicolas attend votre coup de téléphone, d’ici 1h15.

Lors de ce coup de téléphone vous devrez répondre à sa question, en lui indiquant sur quelles cultures il peut l’utiliser et lui expliquer la méthode que vous avez suivie.

Vous vous appuierez sur les documents ci-dessous et les expériences que vous aurez mises au point et faites validées par le professeur.

Matériel : solution de bouillie bordelaise inconnue. Un paquet de Bouillie bordelaise, fiole jaugée, spatule, balance, pipettes jaugées bécher

Bouillie Bordelaise NC 20K. Composition : 20% de cuivre du sulfate de cuivre.
Fongicide cuprique contre les mildious de la vigne, des pommes de terre, légumes et contre les maladies des arbres fruitiers.
  • Fongicide minéral préventif.
  • Sans colorant bleu : réduit de 90% la coloration.

Utilisation

Non colorée, elle permet la protection des treilles et arbres fruitiers cultivés contre un mur. Traiter pendant le repos de la végétation. 2 à 3 traitements offrent une protection préventive très appréciable pendant la saison suivante.

Délai d’emploi avant récolte :
5 jours pour toutes les cultures sauf pour la vigne (21 jours)

Doses d’application

CulturesDoses
Vigne et arbres fruitiers 62 à 125 g pour 5 L d’eau
Cultures légumières 31 à 125 g pour 5 L d’eau
Cloque du pêcher 125 g pour 5 L d’eau

Classement : Xn Nocif ; N, dangereux pour l’environnement. Dangereux, respecter les précautions d’emploi.

Matériel pour la classe :

  • Bouillie bordelaise
  • Solution de bouillie bordelaise 250 mL à 15 g/L
  • Pipettes jaugées

Par paillasse dans des bannettes :

  • Fioles jaugée (5 par groupes)
  • Balance
  • Spatules
  • Béchers
  • 6 tubes à essais avec porte tube

Documents joints