Finale nationale des Olympiades de physique 2020

par Antoine Manier, Cédric Vanden Driessche.

Un groupe Caennais primé !
https://odpf.org/

Du 31 janvier au 1er février 2020, Anouk Haesler, Nathan Rousseaux, Raphaël Quinchon et Guillaume Lecerf de l’équipe CLOUD.IS.(S)C(H)OOL , ont présenté leurs travaux en finale nationale des Olympiades de Physique France sur le site de l’Université Paris Diderot.

Les quatre élèves du Collège Lycée Expérimental d’Hérouville Saint-Clair ont exposé leurs recherches et réalisations expérimentales à un jury très exigeant : une chambre à brouillard à effet Peltier facile et peu coûteuse à fabriquer qui permet de visualiser des particules élémentaires en milieu scolaire.

Cette chambre qui peut servir à faire découvrir le monde subatomique et la physique moderne dans un lycée ou un collège, leur a permis de réaliser l’étude d’un échantillon de Thorite en collaboration avec le GANIL ( https://www.ganil-spiral2.eu/fr/ ).

.

Les élèves se sont vu décerner le prix ’Etoile Filante’ de l’Université Paris Sorbonne qui les amènera jusqu’aux laboratoires de l’Ecole Normale Supérieure de Paris (https://www.ens.fr/les-laboratoires-sciences) pour une visite scientifique.

Ce déplacement à Paris a été l’occasion de rencontrer d’autres lycéens passionnés, d’assister à une conférence de Julien Bobroff (http://hebergement.u-psud.fr/supraconductivite/bobroff/) sur la physique quantique et de rencontrer des chercheur.se.s plus aguerri.e.s. Une belle initiation de ce à quoi peut ressembler l’activité d’un.e scientifique professionnel.le.

Pour couronner le tout, ils ont eu la surprise et la joie de rencontrer 3 générations d’ancien.e.s élèves du CLE ayant eux-mêmes participé à la finale nationale des olympiades de physique à leur époque (2 équipe en 2014 et une en 2015) ! Les ancien.e.s ont parfois fait beaucoup de route pour venir supporter la nouvelle génération, mais leur présence à clairement contribué à rendre l’évènement encore plus exceptionnel !

Nouvelle et anciennes générations d’élèves ...

Ainsi se termine, pour l’instant, cette aventure scientifique et humaine de presque deux ans des quatre jeunes physiciens du CLE, accompagné.e.s de leurs professeurs .

Documents joints